La Kube : Box littéraire - #Novembre

10 déc. 2017



Je suis très en retard, mais je tenais tout de même à vous présenter La Kube du mois de Novembre. Je vous présentai celle du mois d'octobre dans un article précédent, et je me suis laissé tenter, et ai prolongé mon abonnement. Cette fois-ci, j'ai eu envie de changer mon envie littéraire. Pour le mois d'octobre, j'avais eu envie de quelque chose qui collait avec Halloween, mais pour le mois de Novembre, ça ne collait pas. 

Je ne l'ai pas encore dit ici, seulement évoqué sur mon instagram, mais je voue une passion à Marie-Antoinette. Ce personnage, sa vie, ses mésaventures attisent ma curiosité depuis très longtemps. J'ai envie d'en apprendre toujours plus sur son vécu. Je me suis donc dis, que c'était la bonne occasion pour recevoir un livre sur lequel je ne serai pas forcément tombée en temps normal. 



J'ai donc reçu la biographie de Marie-Antoinette, écrite par Antonia Fraser. Livre que je ne connaissais absolument pas, et donc je n'avais jamais entendu parler. Et pourtant, j'aurais dû, car c'est le livre qui a inspiré le film Marie-Antoinette de Sofia Coppola. Film, que j'ai vu et revu.

"Marie-Antoinette : une figure mythique. Jugée sévèrement par ses contemporains, et par l'Histoire, perçue tour à tour comme une reine "scélérate", puis une victime expiatoire, elle a pourtant toujours été unanimement admirée pour son inébranlable courage face aux grands cataclysmes du siècle. Devenue reine de France à peine sortie de l'adolescence, elle est investie par sa mère, la puissante impératrice Marie-Thérèse d'Autriche, de la mission de protéger les intérêts de son pays auprès du roi. Toute sa vie elle jouera un rôle politique ambigu, s'attirant d'abord la méfiance et bientôt la haine du peuple français. Avec l'objectivité et la précision qui caractérisent toute son oeuvre d'historienne, Antonia Fraser retrace le voyage initiatique de la reine. Elle examine, avec un foisonnement de détails, sa personnalité et son parcours : l'enfance, l'influence des liens familiaux, les relations conjugales marquées par un mariage longtemps non consommé, la venue tant attendue de ses enfants, son idylle avec le comte Axel Fersen, ses contacts avec de grandes figures de la Révolution, et enfin ses efforts héroïques pour sauver sa famille, et la monarchie, de la tempête révolutionnaire.

Je suis en pleine lecture d'un autre roman, mais celui-ci suivra très bientôt, et je vous en donnerai des nouvelles. D'ailleurs, pour ça, n'hésitez pas à me suivre sur mon compte instagram : lecarnetde.lu, où je vous partage toutes mes lectures, et plus encore !



Mais la box ne s'arrête pas à un seul livre. Avec celui-ci nous recevons plusieurs goodies sur un thème précis. Celui de novembre était basé sur "les paillettes".
Le premier goodies est, bien entendu : du thé ! Et l'arôme de celui-ci, comme vous pouvez le voir ci dessus, un thé noir au miel. Par malchance, je ne suis pas une fan de thé. Il m'arrive d'en boire, mais je le préfère froid, et je suis assez difficile en matière de goût... Et là, pour le coup, je sais que je ne le boirais pas. Je déteste le miel ! Tant pis, je le donnerai à l'occasion, et il fera un ou une heureuse. 

Nous recevons également toujours un petit kit. Le mois précédent, c'était un kit d'initiation à la réflexologie et à la lithothérapie. Ce mois-ci, pour rester dans le thème des paillettes, nous avons un kit pour personnaliser des marques pages. Et ça, j'aime beaucoup ! Bon, même si la paillette, c'est traître, on finit toujours par en retrouver dans des endroits improbables... Je n'ai pas encore pris le temps de le faire, mais je n'y manquerai pas, et je vous montrerai tout ça sur instagram ! 


Et sans oublier, le traditionnel marque page et la petite carte dans le thème de la box. Et pour celle-ci, nous avons également droit à plusieurs cartes avec de jolis messages.




Rendez-vous fin décembre pour la prochaine Kube ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire